MATHILDE habitante de la tiny d’Entropie

/ juillet 24, 2018/ Rencontres

Et oui ! La tiny d'Entropie a été vendue (sur plans) !!
Nous pouvons ainsi financer le chantier de construction et effectuer le travail de documentation que nous vous avons promis... le chantier débutera en août et vous êtes les bienvenus à notre rencontre...
Quand notre jolie maison aura été photographiée sous toutes les coutures, que pas une étape de fabrication n'aura été épargnée, et que vous aurez pu venir l'admirer sur le chantier, Mathilde prendra la route pour l'emmener sur le terrain qu'elle a trouvé !
Notre modèle de tiny a donc évolué pour s'accorder avec son projet de vie... et nous sommes restés très attentifs à sa reproductibilité. Nous espérons qu'il vous plaira et saura vous inspirer.

Il nous semble important de vous présenter Mathilde, cette jeune femme fort sympathique et dynamique, avec qui nous avons beaucoup de plaisir à travailler...
D'ailleurs, le mieux est peut-être encore qu'elle se présente elle-même :

Mathilde, peux-tu te présenter en quelques mots ?
« J'ai essayé d'être raisonnable, mais je n'ai pas aimé », ce n'est pas de moi, mais ça me correspond bien ! Du coup j'essaie de faire entrer ma fantaisie dans les clous... J'aime autant les activités sportives qu'artistiques, et j'avoue que j'ai encore du mal à bien savoir où je vais ranger la machine à coudre, le métier à tisser, les skis, le parapente mais je me dis qu'en skiant en combinaison de plongée, je devrais pouvoir minimiser le matériel !

Qu'est ce qui t'a poussée à envisager la vie en tiny ?
J'avais entendu parler des tiny houses il y a quelques années et ce rêve était resté dans un coin bien au chaud jusqu'à ce que je devienne prof des écoles et que je me retrouve à déménager tous les ans au gré des mutations. Ça me paraît être un bon compromis pour être à la fois nomade et casanière !

Décris-nous un peu la tiny de tes rêves...
Au gré de mes recherches sur internet, j'ai trouvé des myriades d'idées et j'ai eu beaucoup de coups de cœur…Difficile de faire des choix et d'arriver à assembler les pièces du puzzle ! Je crois que ce que nous avons réussi à faire correspond vraiment à mes besoins et mes envies et que j'aurais été bien en peine d'y arriver toute seule ! Surtout sans savoir ce qui était vraiment réalisable et dans quelles conditions !

Y'a t-il des choses qui t'ont surprises quand tu as commencé à re-travailler l'aménagement de la tiny avec Entropie ? Des contraintes que tu n'envisageais pas ? Des idées fausses que tu t'étais faites ?
Évidemment, je n'ai aucune compétences en construction, du coup dans mes premières ébauches, je n'avais pas du tout tenu compte des aspects techniques (place des fenêtres, disposition des placards pour pouvoir les ouvrir, bref, des détails d'une certaine importance)…C'est difficile de dresser une liste exhaustive de toutes les contraintes !

Comment as-tu réfléchis de ton côté pour construire un projet tiny qui te ressemble vraiment ?
Je suis devenue une monomaniaque du mètre-ruban, puis j'ai tracé la tiny au sol chez moi (quelle surprise de voir qu'elle rentrait entièrement dans la cuisine de ma colocation!) afin de pouvoir me rendre compte des différentes propositions d'aménagement que vous m'aviez faites et de faire un choix.

Vas-tu participer au chantier ?
Mes vacances m'amènent assez loin du Trièves, je ne verrai donc probablement pas la première partie du chantier, par contre je serai là pour assister et/ou participer à l'aménagement intérieur.

Où vas tu t'installer ?
Pour l'instant je ne vise pas l'autonomie totale, je pense plutôt m'installer dans des jardins de colocations pour pouvoir continuer à partager des moments de convivialité et certains espaces (buanderie, garage, jardin, etc). Ce sera également plus facile pour les raccordements en eau et en électricité !

Voilà, vous savez presque tout !

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>
*
*